mercredi 17 avril 2013

Je mourrai pas gibier, Guillaume Guéraud

L’histoire commence un jour de noces. Le méchoui dore au-dessus des flammes, les verres se remplissent, les enfants courent dans le jardin, tout le monde a l’air heureux jusqu’à ce que la robe blanche de la mariée se tache de sang et que les morts s’accumulent.
Martial est un jeune garçon de Mortagne, un village où la population se partage entre la scierie et la vigne et où les deux clans ainsi formés se haïssent depuis les premières générations. Martial a appris à être chasseur plutôt que gibier, à mépriser Terence, le benêt du village mais Martial se prend d’affection pour lui et ne supporte pas qu’on le maltraite. Ecoeuré par les us et coutumes de son village, l'adolescent se révolte et plonge dans une folie meurtrière.
Guillaume Guéraud ouvre la collection doAdo Noir (aux Editions du Rouergue) avec un récit court et brutal, le flashback poignant de la descente d'un jeune garçon dans le tunnel de la mort et de la haine.

A découvrir: l'adaptation en bande-dessinée par Alfred.

1 commentaire:

  1. Un livre que je dois découvrir tant j'en ai entendu du bien !

    RépondreSupprimer